Patoch' Corner

Ici nous aimons notre belle langue, celle qui fait vibrer les coeurs, mais aussi ces musiques que nous aimons et qui font chanter nos âmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Sondage
Derniers sujets
» Déménagement
Sam 9 Aoû - 7:41 par Admin

» la Jupe en Laine
Sam 9 Aoû - 5:58 par Admin

» Vacances!!!
Mer 16 Juil - 14:22 par Admin

» My Space
Mer 16 Juil - 11:18 par Admin

» A Bakar
Mer 9 Juil - 21:15 par Admin

» Bakar
Dim 6 Juil - 10:49 par Admin

» Sampa
Dim 6 Juil - 8:58 par Admin

» Je me souviens
Dim 6 Juil - 8:53 par Admin

» Montmartre (Georges Chelon)
Dim 6 Juil - 8:45 par Admin

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Pour ceux qui luttent

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Pour ceux qui luttent   Mer 9 Avr - 12:45

The Partisan -Leonard Cohen


When they poured across the border
I was cautioned to surrender,
This I could not do
I took my gun and vanished.

I have changed my name so often,
I've lost my wife and children
But I have many friends,
And some of them are with me.

An old woman gave us shelter,
Kept us hidden in the garret,
Then the soldiers came
She died without a whisper.

There were three of us this morning
I'm the only one this evening
But I must go on
The frontiers are my prison.

Oh, the wind, the wind is blowing,
Through the graves the wind is blowing,
Freedom soon will come
Then we'll come from the shadows.

Les allemands e'taient chez moi,
Ils me dirent, signe toi,
Mais je n'ai pas peur
J'ai repris mon arme.
J'ai change' cent fois de nom,
J'ai perdu femme et enfants
Mais j'ai tant d'amis
J'ai la france entie`re.
Un vieil homme dans un grenier
Pour la nuit nous a cache',
Les allemands l'ont pris
Il est mort sans surprise.

[the germans were at my home
They said, sign yourself,
But I am not afraid
I have retaken my weapon.
I have changed names a hundred times
I have lost wife and children
But I have so many friends
I have all of france
An old man, in an attic
Hid us for the night
The germans captured him
He died without surprise.]

Oh, the wind, the wind is blowing,
Through the graves the wind is blowing,
Freedom soon will come
Then we'll come from the shadows.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patoche.easyforumpro.com
 
Pour ceux qui luttent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour ceux qui ont péri en mer
» Pour ceux qui n'arrivent pas à dormir !
» Pour ceux qui attendaient la liberté ...
» une sortie photo a nantes pour ceux que ca interessent
» pour ceux ou celles que cela intéresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patoch' Corner :: Patoch' Corner-
Sauter vers: